CTA
BRF

Le Bois Raméal Fragmenté (BRF) est un amendement ligneux constitué de jeunes branches ou rameaux ayant, au maximum, 7 cm de diamètre. Ces rameaux sont broyés et incorporés immédiatement dans les premiers centimètres du sol.

L'apport de BRF se base sur une série des mécanismes biologiques et biochimiques d'origine forestière. Les mécanismes sont au profit de l'agriculture afin de restaurer les sols dans leur logique originelle.

Les premiers stades de ces mécanismes font intervenir des micro-organismes capables de dégrader le bois et de le rendre accessible aux autres organismes du sol. Parmi eux les champignons sont les principaux décomposeurs du bois raméal. Ces organismes aérobies possèdent des enzymes spécifiques capables de dégrader les constituants du bois. Ils peuvent se nourrir de ressources au rapport carbone sur azote (C/N) élevé. Les champignons forment le mycélium constituant un réseau de filaments blancs tel un pont entre les copeaux de bois et le sol. Les nutriments des rameaux seront dès lors disponibles aux plantes.

Si l'engrais nourrit les plantes capables de fixer le carbone de l'air, il ne permet pas le développement des organismes du sol. Ces micro-organismes ont besoin d'une source de carbone (hétérotrophie). Or ces organismes jouent des rôles essentiels: ils constituent la structure du sol (champignons, bactéries), ils favorisent l'aération et la circulation de l'eau en creusant des galeries (pédofaune), ils permettent une bonne gestion des nutriments (mycorhizes, rhizosphère), ils aident les plantes à lutter contre les maladies.

Donc l'engrais nourrit les plantes tandis que le BRF aliment la vie du sol qui nourrit les plantes !

Avantages du BRF:

- le BRF est un amendement propre et naturel;

- il est très riche en carbone mais contient aussi des nutriments et des oligo-éléments qui rééquilibrent le sol.

- il participe grandement à l'humification du sol;

- le BRF stimule la vie du sol, principalement des champignons et des vers de terre;

- il améliore la structure du sol ainsi que sa pororsité, diminuant les risques d'érosion;

- il aide les plantes à lutter contre les maladies et la sècheresse;

- le BRF peut être incorporé dans les premiers centimètres du sol mais peut également être utilisé comme litière d'élevage, comme mulch protecteur ou encore pour stabiliser le passage des animaux.

- le BRF fixe l'azote dans la couche superficielle du sol. Il permet donc de mieux gerer les lisiers et l'apport azoté en général.

- il offre des perspectives pour l'utilisation des tailles de haies.