CTA

Eco-paturage

 

De nombreuses études ont montré que le pâturage extensif est un des moyens d'entretien les plus favorables pour la richesse biologique vis-à-vis d'autres techniques envisagées: broyage, fauche, brûlage... Les mammifères herbivores ont un impact doux et progressif sur le milieu naturel, le gestionnaire peut ainsi diriger le pâturage pour un effet optimal sur la flore.

Mais là n'est pas la seule fonction de ces moutons. En effet, ils peuvent s'avérer être de formidable "tondeuses" économiquement viables pour l'entretien de nombreux espaces où la mécanisation est impossible.

C'est un mode de gestion :

-  principalement en milieux ouverts;
-  permet de limiter l'enfrichement;
-  favorise la diversification de la végétation herbacée;
-  maintien et restaure le potentiel biologique optimal de ces milieux.

Caractéristiques et avantages:

- outil de travail
- écologie: déjections, piétinement, appauvrissement du sol, premières plantes mangées sont les plus riches, espaces propices pour des espèces plus sensibles à croissance plus longue et non concurentielles
- élimine les jeunes pousses de ligneux et permettent aux herbacées de se développer.
- suppression des pesticides et désherbants
- fauche tardive afin de laisser se développer les fleurs et tout le cycle.
- gestion différenciée possible en fonction des profils de terrain.
- pollution et nuisances sonores moindres
- naturel

L'expérience du CTA

Le CTA dispose d'un troupeau de 50 moutons roux ardennais. Ces moutons sont caractérisés pour leur rusticité leur permettant de se satisfaire d'un fourrage maigre mais également d'être moins sensible au froid et aux maladies.

Le Centre des Technologies Agronomiques participe à des projets de restauration, de maintien, d'entretien dans divers site en Wallonie.

En effet, plusieurs moutons sont mis à disposition par le centre dans des sites aussi divers que l'oppidum romain de Modave, le Préhistomuseum à Flémalle mais également dans les douves de la citadelle de Namur!